fbpx

Lait maternel ou lait maternisé ? Il est bien connu que le lait maternel est la meilleure option, mais l’allaitement n’est parfois pas une possibilité pour une mère. Au moment de prendre la décision, il est très important de considérer ce qui est le mieux pour vous et votre bébé! Consultez différentes ressources (articles, sites web, livres) et pesez le pour et le contre en fonction de votre mode de vie. Future maman? Cet article de blogue énumère 6 raisons pour lesquelles l’allaitement maternel est l’option à prioriser pour votre bébé (si possible, bien sûr)!

La plupart d’entre nous savent déjà que le lait maternel contient des vitamines et des nutriments qui aident votre bébé à se développer pendant les six premiers mois de sa vie. Saviez-vous que les avantages ne se limitent pas à la nutrition? Le lait maternel contient des milliers de molécules bioactives distinctes qui protègent contre les infections et les inflammations et contribuent à la maturation immunitaire, au développement des organes et à une saine colonisation microbienne.

1. La prévention des les allergies

Les bébés nourris avec des préparations à base de lait de vache ou de soja ont tendance à avoir plus de réactions allergiques que les bébés allaités. Il existe un facteur immunitaire tel que l’IgA sécrétoire, qui n’est disponible que dans le lait maternel, offrant une couche de protection dans le tractus intestinal des bébés. Sans cette protection, il y a une inflammation et des protéines non digérées qui peuvent traverser l’intestin et provoquer des réactions allergiques et d’autres problèmes de santé. Sans cette couche de protection, les bébés sont plus vulnérables aux inflammations et aux allergies.

2. L’amélioration de la fonction cognitive

Il peut également y avoir un lien avec la fonction cognitive et l’allaitement. Des chercheurs ont suivi 17 000 nourrissons de la naissance à 6 ans et demi. Ils ont conclu, à partir des scores de quotient intellectuel (QI), que les enfants nourris au sein avaient un QI significativement plus élevé que les enfants nourris au lait maternisé. Une autre étude a montré que les enfants nourris au sein avaient des scores significativement plus élevés aux tests de vocabulaire à l’âge de 5 ans et que les scores étaient plus élevés plus longtemps qu’ils étaient nourris au sein par rapport aux enfants nourris au lait maternisé.

3. La réduction du risque associé au cancer

Des études récentes ont montré que plus les femmes allaitent longtemps, plus elles se protègent contre le cancer du sein et des ovaires. La raison n’est pas tout à fait claire, mais elle peut être liée aux changements structurels du tissu mammaire et au fait que l’allaitement supprime la quantité d’œstrogènes produite par le corps. Les chercheurs pensent également que la suppression des œstrogènes pourrait être la cause de la protection contre le cancer de l’ovaire.

4. L’aspect psychosocial

Un autre aspect important à considérer est celui des effets psychosociaux de l’allaitement.  Pendant l’allaitement, la mère éprouve un sentiment d’attachement ou de proximité avec son nouveau-né. En outre, bien que la littérature ne soit pas concluante à ce sujet, l’allaitement peut contribuer à réduire le risque de dépression post-partum, une affection grave que près de 13 % des mères connaissent. Ce trouble présente des risques non seulement pour la santé de la mère, mais aussi pour la santé de son enfant, car la mère est incapable de s’occuper pleinement de son nourrisson.

5. L’aspect économique

Il y a aussi des effets économiques dont les gens ne parlent pas souvent. Selon une étude menée il y a plus de dix ans, les familles qui suivent des pratiques d’allaitement optimales pourraient économiser plus de 1 200$ à 1 500$ en dépenses pour les préparations pour nourrissons, rien que pendant la première année. Un autre point à considérer à ce sujet est qu’une meilleure santé des nourrissons signifie moins de demandes d’assurance maladie, moins de temps libre pour s’occuper des enfants malades et une plus grande productivité, des facteurs qui concernent également les employeurs.

6. L’aspect environnemental

L’allaitement maternel présente également des avantages pour l’environnement à l’échelle mondiale. Le lait humain est un aliment naturel et renouvelable qui sert de repas complet au nouveau-né. Cela signifie qu’aucun emballage ne s’accumule dans les décharges et qu’il n’y a pas de pollution de l’air par les camions transportant le lait maternisé du distributeur aux rayons des magasins ou de votre propre voiture au magasin.

Quand l’allaitement n’est pas une option…

Bien que l’allaitement présente de nombreux avantages, il est important de noter que parfois l’allaitement n’est pas possible et que c’est normal. Il existe de nombreuses raisons valables pour lesquelles une mère peut choisir de ne pas allaiter. Pour certaines mères, le nouveau-né ne prend pas le sein, pour d’autres, l’allaitement est trop douloureux. Certaines ne peuvent tout simplement pas le gérer avec leur horaire de travail. Si l’allaitement n’est pas une possibilité, parlez à votre chiropraticien, naturopathe, nutritionniste ou médecin de famille des différentes options qui peuvent vous aider, quel que soit le problème. Il existe peut-être un moyen de vous aider que vous ignorez.

Dr Lydia Ouldchikh, Chiropraticienne
www.lydiadcchiro.com

Les lecteurs ont également lu…

Pin It on Pinterest

LIVRAISON GRATUITE avec toute commande de 75$ et plus. Conditions applicables

Livraison gratuite avec toute commande de 75$ et plus. Conditions applicables